Etude de cohorte évaluant la prise en charge après traitement anti-résorption osseuse injectable et son influence sur la qualité de vie chez des patients ayant des métastases osseuses

Essai clinique

Type : Institutionnel
Statut dans le centre : Ouvert
Phase : IV
Étape du traitement/prise en charge : Soins de support
Date d'ouverture : 30/05/2016
Date clôture : 30/05/2021
Promoteur : Centre Hospitalier Universitaire de Besançon
Résumé :

Les métastases osseuses sont des événements fréquents dans l’évolution des cancers, notamment dans les cancers du sein, de la prostate, du poumon et du rein. Les métastases osseuses peuvent conduire à des complications appelées événements osseux, tels qu’une fracture pathologique, la nécessité d’une radiothérapie osseuse, la nécessité d’une chirurgie osseuse, une compression vertébrale ou une hypercalcémie.
Le traitement optimal des métastases osseuses nécessite une prise en charge multidisciplinaire, y compris l’administration d’anti-résorptifs osseux comme les biphosphonates ou le dénosumab, des traitements qui ont démontré la réduction des complications osseuses ainsi que l’amélioration de la qualité de vie. Néanmoins, la durée du traitement et l’administration, soit simultanée de ces deux traitements, soit de seulement l’un d’eux selon le type de cancer restent controversées.

L’objectif de cette étude est d’évaluer la prise en charge après traitement anti-résorption osseuse injectable et son influence sur la qualité de vie chez des patients ayant des métastases osseuses.

Les patients seront répartis en 2 groupes.

Les patients du premier groupe recevront une prescription séquentielle avec un traitement par biphosphonates puis par du dénosumab jusqu’au choix de l’investigateur ou du patient, ou jusqu’à intolérance au traitement.

Les patients du deuxième groupe recevront du biphosphonate ou du dénosumab sans planification d’un relais, jusqu’au choix de l’investigateurou du patient, ou jusqu’à intolérance au traitement.

Les patients seront suivis tous les 3 mois pendant un maximum de 2 ans ou jusqu’à l’arrêt du traitement.

Domaines/spécialités :
  • Cancers uro-génitaux
    • Rein
    • Prostate
  • Cancers thoraciques respiratoires
    • Cancer bronchique non à petites cellules
    • Cancer bronchique à petites cellules
  • Cancer du sein
Pathologies :
  • Tumeur maligne des bronches et du poumon - Cim10 : C34
  • Tumeur maligne du sein - Cim10 : C50
  • Tumeur maligne de la prostate - Cim10 : C61
  • Tumeur maligne du rein, à l'exception du bassinet - Cim10 : C64
Liens externes :

Critères de population

Sexe : Homme et femme
Age minimum : 18 ans
Critères d’inclusion :
  • Patient avec tumeur histologiquement prouvée avec métastase osseuse, simple ou multiple (avec ou sans métastase extra-osseuse)
  • Patient traité par thérapie antirésorption osseuse injectable pendant 12 mois ou plus
  • Consentement éclairé écrit et signé
Critères d’exclusion :
  • Patient atteint d'une affection ou d'une maladie médicale ou psychiatrique qui le rendrait inéligible pour répondre aux questionnaires sur la qualité de vie
  • Patient sous tutelle, curateur ou sous la protection de la justice, femmes enceintes ou allaitantes

Centres d'investigation

Nom : CHRU de Besançon
Ville : BESANÇON (25)
RESPONSABLE MÉDICAL
Aucun responsable médical renseigné
CONTACT TECHNIQUE
Nom : BERTHOD
Prénom : Diane
Téléphone : 03 70 63 24 03
Email : dberthod@chu-besancon.fr
Nom : Institut de Cancérologie de Bourgogne - ICB
Ville : DIJON (21)
RESPONSABLE MÉDICAL
Aucun responsable médical renseigné
CONTACT TECHNIQUE
Nom : MAISSIAT
Prénom : Cyrielle
Téléphone : 03 80 67 04 02
Email : cmaissiat@icb-cancer.fr

Référentiels Oncologik

  • Sein (principes de prise en charge)
  • Reins
  • Cancer bronchique à petites cellules