Faisabilité et activité du traitement par AZD9291 (osimertinib) sur T790M dans le plasma chez les patients atteints de CBNPC avec mutation de l'EGFR.

Essai clinique

Type : Institutionnel
Statut dans le centre : Ouvert
Phase : II
Étape du traitement/prise en charge : Thérapie ciblée
Date d'ouverture : 10/10/2017
Date clôture : 28/02/2022
Promoteur : European Organisation for Research and Treatment of Cancer - EORTC
Résumé :

Evaluer la stratégie optimale d’administration de l’osimertinib (AZD9291) aux patients atteints de cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) avec mutation du récepteur du facteur de croissance épidermique (EGFR, Epidermal Growth Factor Receptor). L’objectif est mesuré au moyen du taux de survie sans progression à 18 mois (TSSP-18°)

Domaines/spécialités :
  • Cancers thoraciques respiratoires
    • Cancer bronchique non à petites cellules
Biomarqueurs :
  • EGFR
Pathologies :
  • Tumeur maligne des bronches et du poumon - Cim10 : C34
Liens externes :

Critères de population

Sexe : Homme et femme
Age minimum : 18 ans
Critères d’inclusion :
  •  Diagnostic pathologique d’adénocarcinome du poumon portant des mutations activant l’EGFR communes associées à la sensibilité aux ITK de l’EGFR (Del19 ou L858R) ; effectué localement ; aucunes autres mutations de l’EGFR autorisées. Dans le cas d’autres mutations concomitantes (non EGFR), une discussion avec le siège de l’EORTC est obligatoire
  • CBNPC de stade IV
  • Échantillon sanguin disponible pour analyse centralisée de mutation T790M du RFCE dans l’ADN libre circulant
  • Échantillon tissulaire de quantité et qualité suffisantes pour la recherche translationnelle
  • Patients naïfs de traitement par ITK de l’EGFR pouvant recevoir un traitement de première ligne par ITK de l’EGFR
  • Un traitement adjuvant ou néo-adjuvant préalable est autorisé (chimiothérapie, radiothérapie, agents expérimentaux) s’il a été réalisé plus de 12 mois avant l’enregistrement
  • Consentement éclairé signé.
Critères d’exclusion :
  • Traitement préalable par tout traitement systémique anticancéreux pour CBNPC localement avancé/métastatique y compris chimiothérapie, biothérapie, immunothérapie ou tout médicament expérimental
  • Traitement préalable par ITK de l’EGFR 
  • Chirurgie majeure (hormis pose de dispositif d’accès vasculaire) dans les 4 semaines précédant la randomisation
  • Patientes présentant des troubles de la coagulation non contrôlés ou des paramètres de coagulation inadéquats
  • Radiothérapie sur plus de 30 % de la moelle osseuse ou à champs étendu de rayonnement dans les 4 semaines précédant la randomisation
  • Patients recevant actuellement (ou incapables d’interrompre la prise au moins une semaine avant de recevoir la première dose de médicament de l’étude) des médicaments ou compléments à base de plantes dont l’activité d’inhibition ou d’induction puissante du cytochrome P450 (CYP) 3A4 est connue  ; des antiacides peuvent être pris au moins 8 heures avant la prise de géfitinib ;
  • Autres thérapies anticancéreuses et médicaments alternatifs (homéopathie...)
  • Carcinomatose leptoméningée ; compression de la moelle épinière
  • Toute toxicité non résolue d'un traitement systémique antérieur (par ex. chimiothérapie adjuvante) supérieure à CTCAE grade 2 au moment de la randomisation;
  • Les patients ne seront pas éligibles s'ils présentent des signes de malignité active (autres qu'un cancer de la peau sans mélanome ou un cancer cervical localisé ou un cancer de la prostate localisé et présumé guéri) dans les 2 ans précédant la randomisation et ne reçoivent pas de traitement spécifique pour ces tumeurs lors de l'évaluation initiale;
  • Toute preuve de maladie systémique grave ou incontrôlée, y compris d'hypertension non contrôlée et de diathèses hémorragiques actives, qui, de l'avis de l'investigateur, rend indésirable la participation du patient à l'essai ou qui compromettrait le respect du protocole; ou infection active comprenant l'hépatite B, l'hépatite C et le virus de l'immunodéficience humaine (VIH). L'infection active inclura tous les patients recevant un traitement par voie intraveineuse pour l'infection; L'infection active par l'hépatite B inclura au minimum tous les patients dont l'antigène de surface de l'hépatite B est positif (HbsAg positif), sur la base d'une évaluation sérologique. Le dépistage des maladies chroniques n'est pas requis;
  • Nausées et vomissements réfractaires, maladies gastro-intestinales chroniques, incapacité à avaler le produit formulé ou résection importante de l'intestin empêchant l'absorption adéquate de l'osimertinib ou du géfitinib;
  • N'importe lequel des critères cardiaques suivants:
    • Intervalle QT corrigé au repos moyen (QTc)> 470 ms, obtenu à partir de 3 ECG en utilisant la valeur de QTcF dérivée par ordinateur de la clinique locale
    • Toute anomalie cliniquement importante du rythme, de la conduction ou de la morphologie de l'ECG au repos, par exemple bloc complet de branche gauche, bloc cardiaque du troisième degré, bloc cardiaque du deuxième degré, intervalle PR> 250 ms ou antécédents d'épisodes de bradycardie (<50 BPM )
    • Tout facteur augmentant le risque d'allongement de l'intervalle QTc ou d'événements arythmiques tels que l'insuffisance cardiaque, l'hypokaliémie, les antécédents familiaux de syndrome du QT long congénital, ou la mort subite inexpliquée de moins de 40 ans chez des parents au premier degré ou tout médicament concomitant connu pour prolonger l'intervalle QT.
    • Fonction cardiaque anormale: FEVG <50% (évaluée par MUGA ou ECHO)
    • Antécédents médicaux d'ILD (maladie pulmonaire interstitielle), d'ILD induite par un médicament, de pneumopathie radique nécessitant un traitement par des stéroïdes ou de tout signe d'ILD cliniquement actif.

Centres d'investigation

Nom : Institut de Cancérologie de Lorraine - ICL
Ville : VANDOEUVRE-LES-NANCY (54)
RESPONSABLE MÉDICAL
Aucun responsable médical renseigné
CONTACT TECHNIQUE
Nom : LAURENT
Prénom : Carine
Téléphone : 03 83 59 85 74
Email : icl_proposition_essais@nancy.unicancer.fr
Nom : Centre Paul Strauss
Ville : STRASBOURG (67)
RESPONSABLE MÉDICAL
Aucun responsable médical renseigné
CONTACT TECHNIQUE
Aucun contact technique renseigné

Référentiels Oncologik

Aucun référentiel n'est lié à cet essai.