Une étude de phase II, multicentrique, ouverte du cabozantinib en 2e ligne Traitement chez les sujets atteints de cellules rénales non résécables, localement avancées ou métastatiques Carcinome avec un composant à cellules claires qui a progressé après le traitement de première ligne avec inhibiteurs de point de contrôle

Essai clinique

Type : Industriel
Statut dans le centre : Ouvert
Phase : II
Étape du traitement/prise en charge : Thérapie ciblée
Date d'ouverture : 14/01/2020
Date clôture : 31/01/2023
Promoteur : IPSEN
Résumé :

L'hypothèse pour les deux cohortes de cette étude est que le cabozantinib comme traitement de 2ème intention démontrera une augmentation cliniquement significative du taux de réponse par rapport à l'historique chez les sujets préalablement traités par CPI. Une thérapie sera envisagée cliniquement significative si elle fournit un avantage significatif en ORR (critère principal) sur une taux standard de 10% (seuil conservateur par rapport au taux de réponse de l'évérolimus dans l'étude METEOR (intervalle de confiance (IC) exact à 95%: 1,7-5,9)).

Il s'agit d'une étude de phase II, multicentrique, en ouvert pour évaluer l'efficacité et l'innocuité de cabozantinib 60 mg une fois par jour (q.d.) chez les adultes présentant une résection non résécable, localement avancée ou RCC métastatique avec une composante à cellules claires qui a progressé, selon l'enquêteur jugement, après un traitement CPI antérieur (ipilimumab et nivolumab) seul ou CPI combiné avec une thérapie ciblée VEGF. Environ 250 sujets éligibles recevront cabozantinib (deux cohortes indépendantes de 125 sujets chacune).

Domaines/spécialités :
  • Cancers uro-génitaux
    • Rein
Pathologies :
  • Tumeur maligne du rein, à l'exception du bassinet - Cim10 : C64
Documents Joints :
Liens externes :

Critères de population

Sexe : Homme et femme
Age minimum : 18 ans
Critères d’inclusion :

(1) Les sujets doivent fournir un consentement éclairé signé avant toute étude liée à l'étude procédures;

(2) Les sujets masculins ou féminins doivent être âgés de ≥ 18 ans le jour où le consentement éclairé signé;

(3) Les sujets doivent avoir une confirmation histologique non résécable, localement avancée (définie comme maladie non éligible à la chirurgie curative ou à la radiothérapie) ou RCC métastatique avec un composant de carcinome à cellules claires;

(4) Les sujets doivent présenter une progression de la maladie, selon le jugement de l'investigateur, après un traitement de 1ère ligne avec CPI (ipilimumab plus nivolumab) (cohorte A) ou IPC en combinaison avec une thérapie ciblée par le VEGF (cohorte B);

(5) Les sujets présentent ≥ 1 lésion cible selon RECIST 1.1;

(6) Les sujets doivent avoir le statut ECOG (Eastern Cooperative Oncology Group) 0-2;

(7) Les sujets atteints de métastases cérébrales traitées sont éligibles s'il a été démontré que les métastases être stable selon le jugement de l'enquêteur;

(8) Les femmes en âge de procréer (c'est-à-dire inférieures ou égales à 2 ans après la ménopause et non stériles chirurgicalement) doivent fournir un test de grossesse négatif dans les
7 jours avant le début du traitement de l'étude. Si un test d'urine ne peut pas être confirmé comme négatif, un test de grossesse sérique négatif est requis;

(9) Les femmes en âge de procréer (c'est-à-dire inférieures ou égales à 2 ans après la ménopause et non stériles chirurgicalement) doivent accepter d'utiliser des méthodes médicalement acceptées de la contraception (par exemple, les méthodes de barrière, y compris le préservatif masculin, le préservatif féminin ou diaphragme avec gel spermicide) au cours de l'étude et pendant 4 mois après la dernière dose de traitement à l'étude;

(10) Tous les participants masculins doivent s’abstenir de donner du sperme pendant l’étude et 90 jours après la dernière dose de traitement à l'étude;

(11) Les sujets doivent être désireux et capables de se conformer aux exigences de l'étude, rester site d'investigation pour la durée requise de chaque visite d'étude et être disposé à
retourner au site d'investigation pour l'évaluation de suivi, comme spécifié dans le protocole.

Critères d’exclusion :

(1) A un diagnostic de RCC à cellules non claires prédominant:

(2) A été traité avec tout autre médicament expérimental (IMP) au cours des derniers  30 jours avant l'entrée à l'étude;

(3) Présente des métastases cérébrales ou leptoméningées non traitées, ou des progression radiologique des métastases cérébrales connues;

(4) A un diagnostic de trouble cardiovasculaire grave:

(a) Insuffisance cardiaque congestive New York Heart Association classe 3 ou 4, instable
angine de poitrine ou arythmies cardiaques graves;

(b) Hypertension non contrôlée, définie comme une pression artérielle soutenue (TA)
(> 150 mm Hg de pression systolique ou> 100 mm Hg de pression diastolique) malgré une
traitement antihypertenseur;

c) Accident vasculaire cérébral (y compris crise ischémique transitoire (AIT)), infarctus du myocarde
(IM) ou autre événement ischémique, ou événement thromboembolique (par exemple veineux profond
thrombose, embolie pulmonaire) dans les 6 mois avant l'entrée dans l'étude;


(5) reçoit une anticoagulation concomitante à des doses thérapeutiques par voie orale anticoagulants (p. ex. warfarine, thrombine directe et inhibiteurs du facteur Xa) ou plaquettes des inhibiteurs (par exemple le clopidogrel);

Remarque: aspirine à faible dose pour la cardioprotection (selon les directives locales applicables), warfarine à faible dose (<1 mg / jour) et héparine à faible poids moléculaire et à faible dose (LMWH) sont autorisés. Traitement anticoagulant à doses thérapeutiques de L'HBPM est autorisée chez les sujets sans preuve radiographique de métastases cérébrales,
qui reçoivent une dose stable de HBPM pendant au moins 12 semaines avant l'entrée dans l'étude, et qui n'ont eu aucune complication d'un événement thromboembolique ou d'une anticoagulation régime.

(6) a un trouble gastro-intestinal (GI), y compris ceux associés à un risque élevé de perforation ou formation de fistule:

a) Tumeurs envahissant le tractus gastro-intestinal, ulcère gastro-duodénal actif, inflammatoire
maladie intestinale, diverticulite, cholécystite, cholangite symptomatique ou
appendicite, pancréatite aiguë ou obstruction aiguë du pancréas ou des voies biliaires
obstruction du conduit ou de la sortie gastrique;

(b) Fistule abdominale, perforation gastro-intestinale, occlusion intestinale ou intra-abdominale
abcès dans les 6 mois avant l'entrée dans l'étude;

Remarque: La guérison complète d'un abcès intra-abdominal doit avoir été confirmée
avant l'entrée à l'étude.

(7) Présente un intervalle QT (QTc) corrigé calculé par la formule de Fridericia (QTcF)> 500 ms dans le mois précédant l'entrée dans l'étude;

(8) Présente une hématurie, une hématémèse ou une hémoptysie cliniquement
> 0,5 cuillère à café (2,5 ml) de sang rouge, ou d'autres antécédents de saignements importants (p. Ex. hémorragie pulmonaire) dans les 3 mois avant l'entrée dans l'étude;

(9) Présente des lésions pulmonaires cavitantes ou une maladie endobronchique connue manifestation;

(10) Présente des lésions envahissant les principaux vaisseaux sanguins pulmonaires;

(11) A été diagnostiqué avec d'autres troubles cliniquement significatifs tels que:

a) plaie / ulcère / fracture osseuse grave non cicatrisante;

(b) Malabsorption syndrome;

(c) Uncompensated/symptomatic hypothyroidism;

(d) Moderate to severe hepatic impairment (Child-Pugh B or C);

(e) Requirement for haemodialysis or peritoneal dialysis;

(f) History of solid organ transplantation;

(12) a une espérance de vie prévue de moins de 3 mois;

(13) A déjà subi une intervention chirurgicale dans les 4 semaines précédant l'entrée dans l'étude. Remarque: Si le sujet a subi une intervention chirurgicale majeure, la cicatrisation complète doit avoir eu lieu 1 mois avant l'entrée à l'étude.

(14) A subi une radiothérapie palliative pour les os dans les 2 semaines ou pour les champs de rayonnement y compris les viscères dans les 4 semaines avant l'entrée dans l'étude. Remarque: résolution / guérison de les effets secondaires doivent être complets dans les 4 semaines avant l'entrée dans l'étude;

(15) a des antécédents d'une autre tumeur maligne active dans les 3 ans suivant l'entrée dans l'étude, sauf pour les cancers guérissables localement apparemment guéris, comme les cancers de bas grade carcinome thyroïdien, cancer de la prostate ne nécessitant pas de traitement (Gleason Grade ≤6), cancer de la peau baso-squameuse, cancer de la vessie superficielle, mélanome in situ, carcinome de la prostate, du col de l'utérus ou du sein ou d'autres tumeurs malignes <5% de chances de rechute selon l'investigateur;

(16) A des antécédents d'allergie pour étudier les composants ou agents de traitement ayant un structure chimique ou tout excipient utilisé dans la formulation comme indiqué dans le résumé du document sur les caractéristiques du produit (SmPC);

(17) A une condition médicale ou psychiatrique grave qui rend le sujet incapable de comprendre la nature, la portée et les conséquences possibles de l'étude et / ou présenter
une attitude peu coopérative;

(18) Est enceinte ou allaite. Un sérum β-humain de gonadotrophine chorionique (HCG) test de grossesse sera effectué jusqu'à 7 jours avant l'entrée dans l'étude pour toutes les femmes
sujets en âge de procréer (c'est-à-dire inférieurs ou égaux à 2 ans après la ménopause et non chirurgicalement stérile);

(19) Est susceptible de nécessiter un traitement au cours de l'étude avec des médicaments qui ne sont pas autorisés par le protocole d'étude;

(20) Présente des résultats de base anormaux, toute autre condition médicale ou laboratoire conclusions qui, de l’avis de l’enquêteur, pourraient compromettre la sécurité du sujet.

Centre d'investigation

Nom : Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
Ville : STRASBOURG (67)
RESPONSABLE MÉDICAL
Nom : Dr BARTHELEMY
Prénom : Philippe
Téléphone : Non disponible
Email : p.barthelemy@icans.eu
CONTACT TECHNIQUE
Nom : ROBERT
Prénom : Anais
Téléphone : Non disponible
Email : anais.robert@chru-strasbourg.fr

Référentiels Oncologik

  • Reins